Comment-cloner-un-disque-dur-sur-un-autre-disque-avec.jpg
Stockage & Composants

Comment cloner un disque dur sur un autre disque avec une copie exacte

Si nous avons besoin copier tout notre disque dur sur un autre disque (HDD ou SSD)nous devrons procéder à un clonage du disque utilisé, afin que la copie soit fidèle à l’original (tant en ce qui concerne la taille que l’intégrité des données).
Un bon programme de sauvegarde est disponible sur Windows pour créer une image système que vous pouvez ensuite restaurer, mais le clonage du disque est une opération beaucoup plus complexe qui doit être effectuée avec des programmes spéciaux.
La sauvegarde classique doit être restaurée de toute façon, alors que si nous faisons le clonage d’un disque, il est parfaitement répliqué et il est possible, sur le même ordinateur, de remplacer l’ancien disque dur par le nouveau en enlevant simplement l’ancien.
Découvrons dans ce guide comment cloner un disque dur sur un autre à la fois mécaniques (anciens disques durs) et nouveaux disques durs de type SSD (plus rapides).
1) Mieux vaut une sauvegarde ou un clonage de disque ?Le clonage du disque est, bien sûr, également un excellent moyen de créer une sauvegarde complète de toutes les données et personnalisations de l’environnement de travail, pour les restaurer au bon moment. Par rapport à la sauvegarde, un disque cloné est immédiatement opérationnel. Il suffit de le brancher sur le PC en panne, de retirer le câble SATA de l’ancien disque et de le connecter au disque cloné.
Si le clonage a réussi, le PC démarrera Windows à partir du jour du clonage, ce qui permettra de surmonter tout problème lié à l’installation initiale (virus, dysfonctionnement, perte de données, etc.) survenu dans les jours suivant le clonage.
Le clonage du disque pour qu’il soit utile de conserver une copie complète du système d’exploitation et pouvoir la réinstaller rapidement si quelque chose tourne mal, sans perdre des heures à restaurer une sauvegarde.
Pour votre confort, nous vous recommandons de conserver un disque dur séparé à des fins de clonage uniquement et de le mettre à jour au moins une fois par mois, afin que vous ayez toujours la possibilité de connecter le disque et de profiter du système cloné.
Il est évident que le clonage est utile même si nous devons passer d’un ancien disque à un nouveau (une mise à niveau matérielle du système) : dans ce cas, il nous suffira de vérifier que l’espace occupé par l’ancien disque est compatible avec l’espace disponible sur le nouveau disque (surtout si nous passons d’un disque mécanique à un SSD).

2) AOMEI Backupper

L’un des meilleurs programmes gratuits que nous pouvons utiliser pour effectuer un clonage de disque directement à partir de Windows est AOMEI Backupper.

Une fois installé sur le système (il suffit de quelques clics pour être immédiatement opérationnel), on ouvre le programme AOMEI Backupper en cliquant sur son icône et, dans l’interface principale du logiciel, on clique sur l’entrée Clone présent sur le côté.
Dans la nouvelle section qui s’ouvrira, nous cliquerons sur le bouton Copie sur disque. Vous pouvez donc faire une copie exacte de chaque partie du disque (y compris toutes les partitions et le système de démarrage).

Un nouvel écran va maintenant apparaître, où nous devrons choisir le disque source (celui à cloner) ; sélectionnez le bon disque parmi ceux qui se trouvent sur votre ordinateur, puis cliquez en bas sur Suivant.
Le programme va maintenant nous faire choisir le disque de destination, qui est celui qui recevra le clonage ; assurez-vous de sélectionner le bon disque (qui doit avoir une capacité égale ou supérieure à celle du disque à cloner) et cliquez à nouveau sur Suivant.
Le dernier écran apparaîtra avant de continuer : d’ici, nous pouvons appuyer directement sur le bouton Clone si les deux disques sont technologiquement identiques (disque mécanique à disque mécanique, SSD à SSD) ; si nous clonons un disque mécanique à un SSD, nous vous recommandons d’activer la voix Aligner la partition pour l’optimiser pour le SSD afin de rendre le clonage plus efficace (étant donné la nature différente des deux disques).
Une fois le bouton Clone appuyé, nous pouvons nous détendre et attendre la fin du processus : la durée dépend de la vitesse de lecture et d’écriture des deux disques (dans le cas du SSD, elle sera assez rapide).
À la fin, nous pouvons soit éteindre le PC et déconnecter le disque qui a reçu le clonage (si nous voulons l’utiliser comme sauvegarde), soit déconnecter l’ancien disque pour n’utiliser que le nouveau (en cas de mise à niveau du matériel).

3) EaseUS Todo Backup gratuit

Une bonne alternative à l’AOMEI Backupper pour faire un clonage de disque est EaseUS Todo Backup.

Une fois que nous avons installé ce programme sur notre ordinateur Windows, il suffit de cliquer sur l’icône en bas à droite de l’écran. Clone (l’icône peut ne pas être facilement reconnaissable, si l’on clique sur l’icône avec les trois lignes horizontales).
Une nouvelle fenêtre s’ouvrira alors, dans laquelle nous devrons cliquer sur le disque que nous avons l’intention de cloner (indiqué comme Disque dur 0 s’il s’agit du premier disque connecté au PC), puis cliquez sur Suivant.
Dans l’écran qui va maintenant s’afficher, nous devrons sélectionner le disque sur lequel placer le clonage, en cliquant sur Disque dur 1 (ou autre numérotation attribuée par le système, dans le cas où plusieurs disques sont présents).

Nous vérifions que le disque choisi est le bon et qu’il dispose de suffisamment d’espace, puis nous cliquons sur Suivant et enfin sur Poursuivre.
Si nous clonons d’un disque mécanique vers un SSD, avant de cliquer sur Suivant dans l’écran précédent, cliquez sur Options avancées en bas à gauche, et nous permettons à la voix Optimiser pour le développement durableafin que le clonage effectif puisse être réalisé.
Le clonage sera envoyé, il suffit d’attendre la fin du processus pour éteindre le PC et récupérer le disque sur lequel le clonage est placé (ou déconnecter l’ancien disque et ne laisser que le nouveau).

4) Alternatives au clonage d’un disque

Dans ce guide, nous vous avons montré ce que nous pensons être les programmes les plus faciles à cloner d’un disque à un autre, sans surprise.
Les programmes étant dotés d’une interface graphique, leur utilisation est facile pour tous et le résultat est très bon.
En plus de ces programmes, il existe également des CD en direct, c’est-à-dire des programmes qui peuvent être lus dans des environnements de bureau distincts de Windows et amorçables à partir du lecteur ou du graveur de DVD.
Ils sont très utiles si vous ne voulez pas travailler sous Windows, mais ils sont certainement plus complexes à utiliser (car ils sont souvent basés sur Linux et utilisent des acronymes et des procédures différents).
Dans un autre article, nous avons déjà énuméré certains des les meilleurs programmes gratuits pour cloner le disque et en faire une copie complète ; parmi celles-ci se distinguent CloneZilla e Magie partagée qui sont certes très efficaces mais sont difficiles à utiliser pour les utilisateurs non professionnels.
C’est pourquoi nous recommandons de n’utiliser que AOMEI Backupper ou EaseUS Todo Backup Free pour cloner les disques domestiques, car ils se comportent très bien et sont vraiment abordables.

Related posts

Qu’est ce qu’un serveur Nas ?

valerie

Comment choisir les cartes mémoire SD, micro SD et autres

valerie

Mise à jour du BIOS : comment le faire, à quoi il sert et quand il doit être fait

valerie